Notre vision

La croissance de l'APAM au cours des dix années de son existence a été phénoménale, mais les choses ne s'arrêteront pas là. La cause épousée par son équipe et la passion démontrée par les bénévoles ne permettent pas de freiner son expansion. C'est pourquoi Pierrette Meunier, présidente de l'APAM, entend poursuivre l'acquisition d'équipement afin d'être en mesure de servir encore mieux la population de son territoire opérationnel. Étant donné la notoriété et le statut d'organisme incontournable acquis par l'APAM, Mme. Meunier voit d'un très bon œil l'implantation d'organismes comme le sien dans les autres régions du Québec. Si de telles associations de pompiers auxiliaires voyaient le jour partout en province, tous les Québécois confrontés à une situation de crise pourraient bénéficier d'une aide de soutien de première qualité, de même que les intervenants de toute la province, qui profiteraient de tout le soutien qu'ils méritent.

 

 

Selon les membres, " le bénévolat, en urgence comme ailleurs, est une richesse importante qu'on a tout intérêt comme société à répandre partout au Québec. Il est capital de soutenir cette richesse en tant que projet collectif. Il y a l'APAM, mais il y a aussi beaucoup d'autres organismes aux moyens modestes mais à l'ambition généreuse qui militent au Québec pour assurer bénévolement le mieux-être de nos concitoyens lorsqu'ils sont confrontés à des situations non souhaitées ".

 

Retour